L'actualité immobilière à Nice - Les quartiers niçois

Les quartiers niçois06/10/2020

La Place Masséna de Nice au fil du temps

Dans le domaine de l’immobilier à Nice, impossible de passer à côté de la place Massena. Réputée dans toute la France et au-delà, c’est un carrefour incontournable du centre de Nice, mais aussi de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Localisée à la croisée du Vieux Nice et de l’avenue Jean-Médecin, elle bénéficie d’une situation idéale, proche de la fameuse Promenade des Anglais. Mais quelle est son histoire ? Par quelles étapes est-elle passée pour atteindre ce statut qui est aujourd’hui le sien ? Pour découvrir l’histoire de la place Masséna au fil du temps, suivez notre guide.

La place Masséna : histoire et modernité

La genèse de la place Massena débute en 1832. Pour remercier la Vierge Marie d’avoir sauvé la population d’une épidémie de choléra, la commune décide de se doter d’une église et d’une nouvelle place au centre-ville. La conception des plans en revient à l’architecte franco-italien Joseph Vernier, qui tire son inspiration de la rue de Rivoli, à Paris, et plus particulièrement des immeubles à arcades qui la bordent. 

Si le projet d’église est finalement déplacé, la construction de la place, elle, s’achève en 1850. Les habitants la surnomment d’abord « place du Faubourg », puis « place carrée ». Puis, en 1852, la commune décide de la nommer en hommage à André Masséna, général puis maréchal d’Empire sous Napoléon, né à Nice en 1758. 

En 1882, la commune décide de recouvrir le Paillon, fleuve qui traverse la ville. Cela permet un dédoublement de l’espace disponible sur la place, qui, deux ans plus tard, débouche sur la création du casino municipal. Son architecture est pensée par Omer Lazard, et son inauguration a lieu en février 1884. Mais le casino, peu apprécié des Niçois, finit par être détruit en 1979. À sa place, la municipalité fait construire l’espace Masséna, qui est pas la suite renommé Espace Jacques Médecin. Cette fois, l’approbation des habitants et propriétaires immobilier est au rendez-vous : avec ses parterres de fleurs, ses bassins et ses jets d’eau, le bâtiment achève, pour un temps, un aménagement riche d'Histoire.

Place Masséna : le cœur de Nice et de ses festivités


Aujourd’hui, la place Masséna occupe une place toute particulière dans le paysage de la ville. Son aménagement a repris en 2003, avec de nouveaux travaux.

Le but ? Permettre de laisser passer le nouveau tramway. La municipalité en profite pour réaménager l'espace de fond en comble. Ces travaux, qui fond de la place un espace réservé aux piétons, se terminent en 2007. C’est Jacques Peyrat, alors maire de la ville, qui en préside la fête d’inauguration. 

Avec ses bancs en pierre, ses pins, ses candélabres (lampadaires en fonte à trois têtes) et sa fontaine, la place est très appréciée des Niçois. Chaque année, ils ont l’occasion d’y assister à de multiples événements. En juillet, c’est le Nice Music Live, festival de jazz et de musiques actuelles. En février, le carnaval de Nice, plus grand carnaval de France, réputé dans le monde entier. En août, le festival Crossover fait la part belle aux musiques électroniques, de la techno à la house, en passant par des sonorités plus expérimentales. L'été et encore cette année, c’est souvent le lieu de passage du Tour de France. 

Au fil des décennies, les commerces ont fleuri sur la place et à ses alentours. Aujourd’hui, on y trouve de multiples restaurants, des banques, des boutiques de vêtements ou d’accessoires de mode, mais aussi des supérettes ou des supermarchés. L’agence immobilière Borne et Delaunay a aussi choisi cette place, en plein centre de Nice, pour y installer son siège et vous accueillir.

Découvrez tous nos biens situés proche de la Place Masséna.

Crédit Photo:

- Robert Savouillan https://www.geneanet.org/cartes-postales/view/6227998#0et & licence : https://www.creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/)

- Ville de Nice