L'actualité immobilière à Nice - L'Eco-Vallée

L'Eco-Vallée03/12/2014

Présentation du projet de l'Éco-Vallée de Nice

03/12/2014 - Quel est exactement le contenu et les enjeux du projet de l'Éco-Vallée à Nice ? C'est ce que nous allons découvrir...

L'Éco-Vallée est le nom donné au projet d'aménagement de la plaine du Var, à l'Ouest de Nice. Le nom même donné à ce projet donne des indications sur le type de projet envisagée : une industrie et une économie tournée vers l'environnement, ou du moins, vers le respect de l'environnement et le développement durable.

Dans cet article, nous verrons la genèse de ce projet, et l'ambition affichée sur ce projet de développement. Nous ferons le point sur les réalisations en cours et celles prévues de manière à mieux comprendre les enjeux pour la ville de Nice et pour la Côte d'Azur dans son ensemble.


UN PROJET A LONG TERME D'AMPLEUR NATIONALE

En consultant le site officiel du projet (http://www.ecovallee-plaineduvar.fr), on constate d'un coup d'oeil que l'Éco-Vallée ne concerne pas uniquement la ville de Nice, mais également toutes les 14 communes qui bordent la plaine du Var (1). Le projet n'a ainsi pas été conduit par la seule ville de Nice mais conduit sous l'égide de l'Etablissement Public d'Aménagement de la Plaine du Var (ou EPA). Le projet a été validé par le conseil d'administration de cet EPA en décembre 2011 (il y a 3 ans).

Les partenaires au sein de ce proejt se sont engagés sur la période qui va de 2011 à 2026 et ils assurent le financement de ce projet. On y trouve : l'État, la ville de Nice, la Métropole Nice Côte d'Azur, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Conseil Général des Alpes-Maritimes et l'EPA plaine du Var. C'est ainsi que ce grand chantier a été déclaré Opération d'Intérêt National. Cet accord financier permet à l'EPA d'engager 379 millions d'euros de dépenses. Ces dépenses d'infrastructures doivent permettre aux investisseurs privés d'investir à leur tour une somme estimée à 2 milliards d'euros.

Encore récemment, la dimension nationale s'est à nouveau affirmée par l'ouverture de bureaux parisiens (2) chargés de commercialiser la destination de Nice et la vallée du Var aux entreprises privées.

Ce projet est ambitieux et vaste. Il est ainsi difficile d'avoir une vision conrête, si ce n'est, depuis 2013, la présence du nouveau stade de Nice, l'Allianz Riviera et le projet de la nouvelle ligne de tramway, TC (http://blog.borne-delaunay.com/dossiers/actualite-tramway-nice-19/developpement-tramway-nicois-prix-immobilier-8). Essayons d'obtenir une vision d'ensemble un peu plus claire.


DÉJÀ QUATRE CHANTIERS PRIORITAIRES POUR 2015

L'objectif affiché est de développer un territoire où immobilier d'entreprise, logements, commerces, équipements de formation, de sports et de loisirs vivront en harmonie sur trois millions de mètres carrés. Le but est de dynamiser cette partie de la Côte d'Azur et de développer 50 000 nouveaux emplois.

Certes, l'horizon est lointain pour cette Opération d'Intérêt National Éco-Vallée (30 ans). Mais il existe déjà quatre chantiers prioritaires prévus à courte échéance, tous lancés sur le territoire de la ville de Nice. Il n'aura échappé à personne que Nice, en tant que métropole, jouera le rôle moteur ! 

1- Le Grand Arénas (futur centre d'affaires international) et son pôle d'échanges mutimodal Nice-Aéroport. Les deux premiers bâtiments éco-exemplaires (30.000 m2) sont annoncés pour 2015.
2- Nice Méridia (technopôle urbaine du développement durable) qui doit regrouper un espace de développement pour la R&D et la formation dans les secteurs de la croissance verte, de l'environnement et de la santé. Les premiers bâtiments seront livrés début 2015
3- L'opération bi-rive La Baronne-Lingostière (à cheval sur Nice, La Gaude et Saint-Laurent du Var) doit devenir un pôle d'excellence agroalimentaire et horticole sur une rive (travaux initiés dès 2015 avec relocalisation du MIN à horizon 2017)

Et un quatrième chantier prioritaire se trouve à 20km de Nice : 

4- L'éco-quartier de la Digue de Saint-Martin du Var est prévu pour abriter de nouveaux logements avec un pôle multimodal de transport reliant cette ville de 2.500 habitants à l'Éco-Vallée et au centre de Nice.

Parallèlement à ces chantiers en cours, les partenaires de l'EPA mènent divers projets d'aménagement, de rénovation urbaine et de logements (par exemple le quartier des Moulins), création de logements et de voies de transit, dans toutes les communes concernés par le projet Éco-Vallée. D'autres projets, dits "structurants", sont en cours, comme celui autour du stade de l'Allianz Riviéra, avec ses premiers commerces devraient sortir de terre fin 2015, un centre d'enseignement universitaire et de recherche en partenariat avec l'Université de Nice Sophia Antipolis, et un campus d'apprentissage, de formation et d'aides aux entreprises, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nice Côte d'Azur.


QUELLES CONSÉQUENCES POUR L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE

Ces différents projets ont, comme on l'a vu, pour but de faire venir plus de 2 milliards d'investissements privés et de créer 50.000 emplois. La conséquence sera nécessairement une augmentation des prix de l'immobilier dans des quartiers encore sous-exploités.  Il n'en demeure pas moins que l'investissement immobilier d'entreprise dans l'Éco-Vallée sera certainement très compétitif si on compare les prix de l'immobilier d'entreprise aux standards internationaux sur des sites exclusifs comparables. Si on s'en réfère à un article du site InvestirCotedAzur.com (3), on voit que l'investissement dans l'Éco-Vallée est intéressant. Peut-être en sera-t-il autrement dans quelques années, quand le projet Éco-Vallée sera une réalité. 

Immobilier de bureaux (prix moyen en €/m2/an, mors taxes et charges) en 2012 :

  • Nice - Sophia Antipolis : 180 - 215 €
  • Barcelone : 210 €
  • Marseille : 260 €
  • Berlin : 264 €
  • Madrid : 288 €
  • Lyon : 315 €
  • Amsterdam : 350 €
  • Munich : 402 €
  • Milan : 490 €
  • Genève : 730 €
  • Paris : 780 €
  • Londres : 1.395 €

Vous voulez un conseil ? Investissez dans l'immobilier d'entreprise de l'Éco-Vallée !

Jean-Gérard Anfossi


(1) Nice, Saint-Laurent du Var, La Gaude, Saint-Jeannet, Colomars, Carros, Castagniers, Saint-Blaise, Le Broc, Saint-Martin du Var, La Roquette sur Var, Gillette, Bonson et Levens.

(2) http://www.nicematin.com/nice/des-bureaux-a-paris-pour-vendre-leco-vallee-de-nice.1999630.html

(3) http://www.investincotedazur.com/fr/sites/nice-nca/